Vin de Transcarpatie

Vie et Culture en Ukraine


Selon différentes sources historiques, on produit du vin depuis le 12e siècle en Transcarpatie. Ce vin est traditionnellement exporté vers Varsovie, Vilnius et Moscou. Pierre le Grand, Empereur réformateur de Russie, qui introduisit au début du 18e siècle des réformes selon le modèle prussien, ordonna l’achat d’une bonne partie des terres vinicoles de Transcarpatie, et par cela encouragea la production de vin dans cette région-là.

La tradition de la production de vins de qualité en Transcarpatie ne cessa pas malgré la première et la deuxième guerre mondiale, et fut perpétuée en Ukraine soviétique. En 1966, les vins « Rose des Carpates » et « Riesling de Transcarpatie » gagnèrent la médaille d’or lors d’une exposition internationale à Sofia, tandis que le vin « Loutchiskoïé », lui, gagnait la médaille d’argent. En 1967, le vin « Srednianskoïé » fut présenté à l’exposition internationale de Montréal.

 

Le fait que ces vins soient récompensés lors d’évènements à dimension internationale n’a rien d’étonnant. Leur qualité découle de conditions de conservation exceptionnelle dans le réseau de caves souterraines de la région de Sredneïé. Ce réseau souterrain d’une longueur de 4,5 km fut construit il y a environ 400 ans par les Ottomans, qui occupaient à l’époque la région.

Les vins de Transcarpatie

Les domaines viticoles les plus connus de Transcarpatie se trouvent dans les environs de Moukatchevo, Beregovo, Oujgorod et Vinogradov, les seules régions où les conditions climatiques particulières des Carpates permettent la plantation de vignes. Des températures clémentes étant indispensable à la formation du raisin, toutes les vignes sont plantées automatiquement sur les coteaux de montagne orientés au sud.

Dans le nord de la Transcarpatie, vers Oujgorod, ce sont surtout les cépages « riesling italien » et « leanka » qui sont plantés. A partir de ce type de raisin sont produits les vins de tables « beregivské » et « seredrnianské ». Les meilleures grappes sont également utilisées pour la production de mousseux.

La région de Serednié a la réputation de produire les meilleurs vins de Transcarpatie. Les vignes y sont situées directement au pied des montagnes, et sont ainsi protégées des vents froids des Carpates. On y plante non seulement les cépages « traminer » et « leanka », mais aussi « furmint », « hárslevelü » et « riesling italien ». A partir du traminer rose est produit le vin « troïanda zakarpataïa ». Les cépages furmint et hárslevelü, quant à eux, sont utilisés comme en Hongrie pour la conception d’un vin ressemblant au Tokay, le « zakarpatskié ». Le riesling italien et le leanka entrent, eux, dans la composition des vins de tables « beregivské » et « seredrnianské ».

Il est à noter que des cépages non-européens sont également cultivés dans les environs de Moukatchevo, par exemple, les cépages « Noa » et « Isabella ». Le cépage noa entre dans la composition du vin sucré « Irchavské », très populaire dans la région. De nombreux œnologues et experts en vin ukrainiens suivent de très près la production locale de vins de table et vins sucrés. Car ces vins expérimentaux sont considérés comme un étalon de mesure dans la production de nouveaux vins. Le taux en sucre des raisins peut dans cette région atteindre 25 à 27%, en raison du fort taux d’ensoleillement.

A côté de Vinogradov, ce sont des cépages de type leanka, traminer, Müller-thurgau ainsi que isabella, delaware et aurora qui sont plantés.

Processus de production du vin

Après les vendanges, les raisins sont pressés, et le jus ainsi obtenu est conservé dans des tonneaux spéciaux. Au bout de six mois, la couche supérieure de résidus est enlevée, et le futur vin est transféré dans des tonneaux en chêne, où il sera conservé plus longtemps. Chaque tonneau est dédié à la conservation d’une seule et unique sorte de vin. Plus le tonneau est ancien, plus il est adapté à la conservation du vin.

Plus de 100 sortes de vin sont aujourd’hui produites en Transcarpathie. Même si chaque année de nouveaux cépages y sont plantés, quelques types de raisins restent tout de même dominants dans la composition de vins de marques. Lors des dégustations sont proposés en règle général sept vins de Transcarpatie : la Leanka royale, le Docteur noir, le Furmint-tokay, le Kagor, le Zaperavi, ainsi que deux autres sortes de vin rouge ou blanc. Les vins blancs de Transcarpatie ont un goût délicat et sont légèrement aromatisés. Les vins rouges sont plutôt sucrés à l’arôme léger. Ils sont cependant moins âpres que les vins de Crimée et présentent ont un goût plus fruité.

La féroce concurrence sur le marché du vin entre les « anciens » dans la production de vin (France) et les « nouveaux » (USA, Chili, Argentine, Uruguay, Afrique du Sud) ne laisse aux producteurs d’Europe de l’Est d’autre choix que d’utiliser les technologies de pointe et la technique de fermentation malolactique pour rester dans la course.

Dans la salle de dégustation « Chardonnet », dans le centre-ville d’Oujgorod, vous avez la possibilité de déguster six des meilleures sortes de vin de Transcarpatie. A Beregovo, profitez-en pour vous arrêter à la salle de dégustation « Staryi Podval » (la vieille cave), un petit local en plein cœur des montagnes, proposant la dégustation de vins sucrés de qualités produits de manière traditionnels et composés exclusivement de cépages historiques de la région de Beregovo. Une dégustation sera l’occasion de découvrir l’histoire du vin de la région et de goûter à plusieurs sortes de vins au goût, à la robe et à la consistance différents.

On trouve d’autres salles de dégustation à Yanochi et Choch, où le plateau de dégustation est composé de plus de 10 sortes de vins produits sur place.

Chaque année en Transcarpatie, à l’automne, sont organisées différentes fêtes du vin ainsi que des festivals autour du thème du vin, par exemple le festival «Beaujolais de Transcarpatie » et le fameux Festival du vin rouge.

Superficie des vignes en Transcarpatie

La Transcarpatie s’étend sur environ 1.275.500 ha. 34,7% de cette surface est utilisée pour l’agriculture, de cette surface, 1,1% (4.830 ha.) est utilisé pour les vignes.

Sur 95% de cette surface poussent des raisins utilisés pour dans la production du vin, et sur les 5% restants poussent du raisin de table.
vin, ukraine, transcarpathie, transcarpatie, moukatchevo, oujgorod
en haut