Histoire et genèse de la nation ukrainienne


L’histoire de l’Ukraine commence avec l’apparition de populations slaves dans les premiers siècles après JC.

Cependant, les premières traces avérées d’activité humaine dans les territoires situés au nord de la mer Noire sont, elles, beaucoup plus anciennes et remontent au Paléolothique, avant l’ère de l’Homme de Néandertal.

C’est donc pendant une période de plus de 100 000 ans que se joua en Ukraine actuelle une partie, et non des moindres, de l’histoire de l’Humanité.

     

    882 Selon la Chronique de Nestor, année de la réunification de Kiev en devient la capitale et la « mère de toutes les villes de la Rus’ » (Russie kiévienne).
       
    955 La princesse Olga, régente de la Rus’ depuis la mort de son époux Igor, se fait baptiser à Byzance.
       
    962-972 Règne de Sviatoslav, fils d’Olga, qui est le premier souverain à porter un nom slave.
       
    1070 Adam de Brême mentionne Kiev comme l’une des capitales remarquables d’Orient.
       
    Décembre 1240 Conquête de Kiev par le khan mongol Batou.
       
    1349 Casimir III de Pologne occupe les régions situées entre Lviv et Brest. Fin de la principauté de Galicie-Volhynie.
       
    2de moitié du 15e siècle Création de l’Etat cosaque saparogue sur l’île Khotitsia sur le Dniepr.
       
    1567 Création de la première imprimerie ukrainienne à Zabloudiv par le diacre Ivan Fédorov de Moscou.
       
    1595 Naissance de Bogdan Khmelnitski
       
    1654 Par le Traité de Pereïaslav (1654), les cosaques s’allient avec la Russie. Cette date est considérée comme le début d’une histoire ukrainienne et russe commune.
       
    1772 La Galicie devient une province autrichienne.
       
    1783 Fondation de la ville d’Yekaterinoslav, aujourd’hui Dnipropetrovsk
       
    1794 Fondation d’ Odessa
       
    1798 Publication de l’« Enéide » d’Ivan Kotliarevski (1769-1838), premier livre en ukrainien vernaculaire.
       
    1814 Naissance de Tarass Chevtchenko, le plus grand poète national ukrainien.
       
    1834 Création de l’Université de Kiev.
       
    1856 Naissance du poète Ivan Franko.
       
    1861 Abolition de l’esclavage par le tsar Alexandre II.
       
    11 février 1918 Au cours de la première guerre mondiale, Première prise de Kiev par les troupes soviétiques.
       
    1er mars 1918 Les Empires centraux occupent Kiev et rétablissent la Rada centrale.
       
    1932 et 1933 Collectivisation forcée et sécheresse causent une effroyable famine qui provoquera la mort de 4 à 6 millions de personnes en Ukraine.
       
    Mars 1938 Le russe devient une matière obligatoire dans les écoles et universités ukrainiennes.
       
    21 juin 1941 L’Allemagne nazie envahit l’Union soviétique. Les soldats allemands marchent sur l’Ukraine.
       
    29 septembre 1941 Début du massacre des juifs dans la gorge de Babi Yar (Babyn Yar) près de Kiev.
       
    Février 1954 La presqu’île de Crimée, jusqu’alors partie intégrante de la République socialiste fédérative de Russie (RSFSR) devient ukrainienne par décret.
       
    Janvier/février 1972 Vague de répression en Ukraine occidentale. Des opposants au régime, parmi lesquels Ivan Dzjuba, sont emprisonnés.
       
    26 avril 1986 Accident de réacteur à la centrale nucléaire de Tchernobyl.
       
    Juin 1988 Conférence conjointe d’opposants baltes, caucasiens et ukrainiens à Lviv .
       
    Septembre 1989 Fondation du « mouvement populaire ukrainien pour la Perestroïka » (Ruch).
       
    16 juillet 1990 Proclamation de la souveraineté de l’Ukraine avec une large majorité par le parlement ukrainien. 
       
    24 août 1991 Déclaration d’ indépendance de l’Ukraine par rapport à l’Union Soviétique. Léonid Kravtchouk devient le premier président de l’Ukraine.
       
    31 mai 1997 Les présidents de la Russie et de l’Ukraine, Eltsine et Koutchouma, reconnaissent l’un l’autre leurs frontières respectives. La presqu’île de Crimée et le port de Sébastopol sont reconnus officiellement comme propriété ukrainienne.
       
    Janvier 2004 Le mouvement d’opposition PORA (« il est temps ») entreprend de renverser Koutchouma.
       
    21 novembre 2004 Révolution orange: Après le second tour de la présidentielle, Viktor Ianoukovitch est déclaré vainqueur. Pour l’opposition, c’est le signal du début d’une résistance officielle.
       
    27 novembre 2004 1,5 millions de personnes se regroupent dans le centre de Kiev et demandent l’annulation du vote.26 décembre 2004Victor Iouchtchenko est élu président avec 51,9% des voix lors du second vote ordonné par la Cour suprême.
       
    25 février 2010 Viktor Ianoukovitch gagne les élections présidentielles lors du second tour contre Ioulia Timoschenko et est élu 4e président de l’Ukraine.
       
    Octobre 2012 Nouvelle élection parlementaire selon une législation modifiée pour s’aligner sur le droit allemand.
    ukraine, histoire, histoire ukraine, russie kiévienne, rous, rus’, cosaques, révolution orange
    en haut